Un site du centreleonberard.fr

Prévention des deuxièmes cancers primitifs : état des connaissances

Réduire

Cette fiche vous présente le résumé d'une publication de Duval S, Carretier J, Boyle H, Philip T, Berger C, Marec-Bérard P, Fervers B. publiée dans le Bulletin du Cancer (Bull Cancer. 2015 Jul-Aug;102(7-8):665-73. doi: 10.1016/j.bulcan.2015.03.017. Epub 2015 May 1.

 

Contexte

Le risque augmenté de second cancer primitif (SCP) chez les enfants, adolescents et jeunes adultes traités pour un cancer, lié notamment aux traitements, doit inciter à une réflexion sur le suivi optimal de cette population et la prévention de ces SCP.

 

Objectifs

Synthèse des données de la littérature sur les facteurs de risque de SCP (facteurs comportementaux et expositions professionnelles) et les stratégies de prévention. Méthode : Recherche bibliographique dans PubMed. Mots-clés : “ cancer [tiab] AND young adult [tiab] OR adolescent [tiab] OR childhood [tiab] AND prevention [tiab] AND survivors [mesh term]”.

 

Résultats

27 articles ont été retenus. Les enfants, adolescents et jeunes adultes ayant eu un cancer ont des comportements à risque comparables à ceux de leurs pairs concernant le tabagisme (10 à 29%), l’alimentation et l’exposition solaire. En revanche, ils ont une activité physique réduite. Il existe peu d’études sur des stratégies de prévention ciblées. Les études disponibles restent peu concluantes. Aucune étude n’a été identifiée sur l’exposition professionnelle et le risque de SCP.

 

Conclusions

Le suivi de cette population doit prendre en compte les facteurs de risque de SCP à long terme. Des stratégies de prévention adaptées doivent faire l’objet d’études complémentaires. ​

 

Pour accéder à l'intégralité de l'article via PUBMED : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25936990

Mise à jour le 9 févr. 2017