Un site du centreleonberard.fr

Oxyde d'éthylène

L’oxyde d’éthylène est un gaz incolore qui a l’odeur caractéristique de l’éther. Il est très inflammable et se dissout facilement dans l’eau, l’alcool et la plupart des solvants organiques.

Commercialisé depuis le début des années 1900, il est utilisé comme produit de synthèse intermédiaire et comme agent de stérilisation. Les principaux secteurs d'utilisation sont l'industrie chimique, l'agroalimentaire, le secteur pharmaceutique et la stérilisation du matériel médico-chirurgical.

L’inhalation est la principale forme d’exposition professionnelle à l’oxyde d’éthylène.

L'oxyde d'éthylène est une substance mutagène in vitro et in vivo, classée mutagène de catégorie 2, R46 par l'Union européenne.

En 1994, le CIRC a classé l’oxyde d’éthylène dans le groupe 1, c'est-à-dire  parmi les agents cancérogènes pour l’homme (CIRC, 1994) sur la base de données essentiellement animales et de données épidémiologiques limitées. Le CIRC a confirmé en 2008 le classement de l'oxyde d'éthylène dans le groupe 1, compte tenu de données suffisamment probantes sur sa cancérogénicité chez l’homme (mongoraphie du CIRC, volume 97, 2008).

En 2009, le CIRC a conclu à des  indications limitées en terme de niveau de preuve scientifique concernant l'exposition à l'oxyde d'éthyle et les risques de cancers lymphocytaires, hématopoïétiques et de cancer du sein. Aucune localisation cancéreuse a été identifiée avec des indications suffisantes (CIRC, 2009).

Mise à jour le 3 sept. 2018

à la recherche de rolex replica de luxe. nous vous proposons un grand nombre de répliques de montres de luxe de haute qualité.

replica watches is still the best choice inside of the global watch market sector. the study of the romance approximately boyfriend also, the in time totally different cultures is enthusiastically according to best replica watches.

Whether you are looking for the most realistic best sex dolls, or the best cheap sex doll on the market, we’ve got you covered! how sex dolls apply artificial intelligence cost?