Un site du centreleonberard.fr

Recommandations du Groupe consultatif sur les priorités des Monographies du CIRC


En mars 2019, un groupe consultatif de 29 scientifiques de 18 pays s’est réuni au Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) à Lyon, pour recommander les priorités du programme des Monographies au cours de la période 2020-2024. Le CIRC convoque périodiquement de tels comités consultatifs afin de s'assurer que les évaluations des Monographies reflètent l'état actuel des indications scientifiques relatives à la cancérogénicité.1 Un rapport détaillé du groupe consultatif sera publié ultérieurement.2

Le groupe consultatif a évalué la réponse à un appel public de candidatures et a examiné plus de 170 propositions d’agents différents, y compris des priorités recommandées par le précédent groupe consultatif convoqué en 2014.3 L'expertise du groupe consultatif couvrait plusieurs disciplines et ses membres ont évalué, sur une base individuelle, les indications selon l'exposition humaine (y compris des indications d'exposition dans des pays à faible et moyen revenu), l'épidémiologie des cancers, les essais biologiques sur le cancer réalisés sur les animaux de laboratoire, et les mécanismes de cancérogénicité, conformément aux méthodes récemment mises à jour dans le Préambule des Monographies du CIRC.1

Une approche complémentaire a permis d'évaluer tous les agents nominés à l’aide d’un système traitant l'information provenant de bases de données de structures chimiques, d’une analyse automatisée de texte et d’une analyse des similarités chimiques ;4 cette approche a permis d’identifier les lacunes des indications pertinentes au travers des flux de données, à l’appui des décisions sur les agents individuels et sur les groupes d’agents chimiquement apparentés.

Le groupe consultatif a délibéré sur tous les agents désignés à la fois en fonction du flux des indications pertinentes (c.-à-d. exposition, cancer chez l’homme, essais biologiques sur le cancer et mécanismes de cancérogénicité) et du type d'agent (métaux, fibres, produits chimiques, agents biologiques et mélanges complexes) afin de développer  des recommandations de priorités.

Le Groupe consultatif a recommandé une vaste gamme d'agents pour une évaluation avec une priorité élevée (tableau 1), moyenne ou faible (tableau 2). La priorité a été attribuée en fonction des indications de l’exposition humaine et des éléments de preuve disponibles pour évaluer la cancérogénicité (c.-à-d. la disponibilité de données pertinentes sur le cancer chez l’homme, les essais biologiques sur les animaux de laboratoire ou les mécanismes de cancérogénicité, afin d’appuyer une nouvelle évaluation ou une réévaluation actualisée, et ce conformément au Préambule des Monographies du CIRC1). N'importe laquelle des trois sources d’indications pertinentes, pouvait à elle seule appuyer l’évaluation prioritaire d’un agent n'ayant pas fait l'objet d'une évaluation antérieure par les Monographies du CIRC.

Pour les agents précédemment évalués, le Groupe consultatif s’est appuyé sur la classification précédente, et sur l'impact potentiel des nouvelles données disponibles au travers de l'intégration du flux de données (voir tableau 4 dans le Préambule des Monographies du CIRC1). Les agents sans preuve d'exposition humaine ou de cancérogénicité n'ont pas été recommandés pour un examen plus approfondi.

Le groupe consultatif a reconnu que des agents liés aux priorités identifiées pourraient également justifier d’une évaluation. En outre, d'autres agents mériteraient d’être pris en considération au cours des cinq prochaines années, dans le cas où une nouvelle indication pertinente signalant un risque cancérogène émergent serait disponible (p. ex. des études épidémiologiques sur le cancer, des essais biologiques sur le cancer ou des études sur les caractéristiques clés des agents cancérogènes). Conformément à la procédure d’exploitation normalisée provisoire approuvée par le Conseil de Direction du CIRC, 5 le CIRC tiendra compte de ces conseils lors de la sélection des agents pour les futures évaluations des Monographies, selon le Préambule des Monographies du CIRC.1

Les opinions exprimées sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement les décisions, les politiques ou les opinions de leurs institutions respectives.

IARC Monographs Priorities Group

International Agency for Research on Cancer, Lyon, France

Tous les auteurs ne déclarent aucun intérêt concurrent.

1 International Agency for Research on Cancer. Preamble to the IARC Monographs. 2019. https://monographs.iarc.fr/wp-content/uploads/2019/01/Preamble-2019.pdf (accessed June 13, 2019).

2 International Agency for Research on Cancer. Report of the Advisory Group to Recommend Priorities for IARC Monographs during 2020–2024; 25–27 March, 2019. Lyon: Monographs on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, in press.

3 Straif K, Loomis D, Guyton K, et al. Future priorities for the IARC Monographs. Lancet Oncol 2014; 15: 683–84.

4 Guha N, Guyton KZ, Loomis D, Barupal DK. Prioritizing chemicals for risk assessment using chemoinformatics: examples from the IARC Monographs on pesticides. Environ Health Perspect 2016; 124: 1823–29.

5 International Agency for Research on Cancer. Sixtieth Session of the IARC Governing Council, GC/60/13. 2018. http://governance.iarc.fr/GC/GC60/En/Docs/GC60_13_CoordinationWHO.pdf (accessed June 13, 2019).

Justification

Agents qui n'ont pas été évalués auparavant par les Monographies du CIRC

Acides haloacétiques (et autres sous-produits de désinfection)

Indications pertinentes sur le cancer chez l’homme, les essais biologiques et les mécanismes
Fluides pour le travail des métaux Indications pertinentes sur le cancer chez l’homme et les essais biologiques

Fumer du cannabis, traitement de la fertilité, glucocorticoïdes, Salmonella typhi, comportement sédentaire *, tétracyclines et autres médicaments photosensibilisants

Indications pertinentes sur le cancer chez l’homme et les mécanismes

Cupferron, additifs oxygénés pour l'essence, violet de gentiane, glycidamide, vert malachite et vert leucomalachite, oxymétholone, pentabromodiphényléthers, vinclozoline

Indications pertinentes sur les essais biologiques et les mécanismes

Implants mammaires, prise de sel alimentaire*, photothérapie néonatale*, mauvaise hygiène buccale*.

Indications pertinentes sur le cancer chez l’homme

Aspartame

Indications pertinentes sur les essais biologiques 

Arécoline, disulfure de carbone, systèmes électroniques d'administration de nicotine et nicotine*, cytomégalovirus humain, parabènes

Indications pertinentes sur les mécanismes

 Agents précédemment évalués par les Monographies du CIRC †

Essence automobile (avec ou sans plomb), carbaryl, paludisme Nouvelles indications pertinentes sur le cancer chez l’homme, les essais biologiques et les mécanismes, justifiant une réévaluation de la classification

Acrylamide*, acrylonitrile, certaines anthracyclines, poussière de charbon, combustion de biomasse, produits à base de talc domestique, lutte contre les incendies, nickel métallique, certains pyréthroïdes (perméthrine, cyperméthrine, deltaméthrine)

Nouvelles indications pertinentes sur le cancer chez l’homme et les mécanismes, justifiant une réévaluation de la classification 

Aniline, acroléine, méthyl eugénol et isoeugénol*, nanotubes de carbone à parois multiples*, rayonnement non ionisant (radiofréquence)*, certains composés perfluorés (eg acide perfluorooctanoïque)

Nouvelles indications pertinentes sur les essais biologiques et les mécanismes, justifiant une réévaluation de la classification 

Œstrogène : œstradiol et œstrogène progestogènes‡, hydrochlorothiazide, polyomavirus à cellules de Merkel, perchloroéthylène, aliments et boissons très chauds.

Nouvelles indications pertinentes sur le cancer chez l’homme justifiant une réévaluation de la classification 

1,1,1-trichloroéthane, alliage de qualité militaire (tungstène, nickel et cobalt) 

Nouvelles indications pertinentes sur les essais biologiques justifiant une réévaluation de la classification 

Acétaldéhyde, bisphénol A*, cobalt et composés de cobalt, crotonaldéhyde, cyanotoxines cyclopeptidiques, fumonisine B1, composés inorganiques du plomb, isoprène, o-anisidine

Nouvelles indications pertinentes sur les mécanismes justifiant une réévaluation de la classification 

Des indications d'exposition humaine ont été relevées pour tous les agents. *Il est conseillé de procéder au cours de la deuxième moitié de la période de cinq ans. † Voir liste actuelle des classifications du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), volumes 1-123. ‡ cancérogène Groupe 1; de nouvelles indications de cancer chez l'homme indiquent des associations causales possibles pour d'autres sites tumoraux (voir la section 3 du Préambule des Monographies du CIRC1).

 

Tableau 1 : Agents recommandés pour évaluation par les Monographies du CIRC avec une priorité élevée

 

Statut de l’évaluation précédente

Agents de priorité moyenne

2,3-butanedione (diacétyle), alachlore, biphényle, paraffines chlorées, chlorpyrifos, c.i. direct bleu  218, diphénylamine, hydrazobenzène, indole-3-carbinol, mancozèbe, nanomatériaux (p. ex. dioxyde de titane ou nanosilice), dioxyde d'azote, o-benzyl-p-chlorophénol, ozone, pendiméthaline, sommeil, styrène-acrylonitrile, terbufos, phosphate tris(chloropropyle)

Agents n'ayant pas fait l'objet d'une évaluation antérieure par les Monographies du CIRC

Aflatoxines†, anthracène, trioxyde d'antimoine, atrazine, composés bromés, phosphite d'hydrogène diméthylique, furanne, N-méthylolacrylamide, p-nitrotoluène, Schistosoma mansoni, phosphate de tris(2-chloroéthyle), tabagisme (tabagisme passif inclus)†

Agents précédemment évalués par les Monographies du CIRC* 

Agents peu prioritaires

2-hydroxy-4-méthoxybenzophénone, aluminium, androstènedione, méthacrylate de butyle, cinidon éthyle, microbiote dysbiotique, fonofos, furmécyclox, isoflavones, isophorone, travail de laboratoire et profession de chimiste, méthanol, S-éthyl-N,N,-dipropylthiocarbamate, fabrication de semi-conducteurs, sucralose

Agents n'ayant pas fait l'objet d'une évaluation antérieure par les Monographies du CIRC

1,1-diméthylhydrazine, benzophénone-1, noir de carbone, catéchol, chlordécone, cumène, dichlorométhane, virus de l'hépatite D, virus du papillome humain (bêta[cutané] et certains types alpha[muqueux]), Opisthorchis felineus, pollution de l’air extérieur†, alcaloïdes pyrrolizidiniques, sélénium et composés de sélénium

Agents précédemment évalués par les Monographies du CIRC*.

Des indications d'exposition humaine ont été relevées pour tous les agents. *Voir la liste actuelle des classifications du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), volumes 1-123. † cancérogène Groupe 1 ; de nouvelles indications de cancer chez l'homme indiquent des associations causales possibles pour d'autres sites tumoraux (voir la section 3 du Préambule des Monographies du CIRC1).

 

Tableau 2 : Agents recommandés pour évaluation par les Monographies du CIRC avec une priorité moyenne et faible

 

Lancet Oncol 2019

Publié en ligne le 17 avril 2019  http://dx.doi.org/10.1016/ S1470-2045(19)30246-3

Pour plus d'informations sur les Monographies du CIRC voir http://monographs.iarc.fr/

Prochaines réunions

4-11 juin 2019, volume 124: Travail posté entrainant une perturbation du rythme circadien.

5-11 novembre 2019, volume 125: Certains produits chimiques industriels

24-31 mars 2020, volume 126: Opium

Membres du Groupe consultatif sur les Monographies du CIRC

M M Marques (Portugal) - Président de la réunion ; A Berrington de Gonzalez (USA) - Vice-président de la réunion ; F A Beland (USA) ; P Browne (France) ; P A Demers (Canada) ; D W Lachenmeier (Allemagne) -  Présidents de sous-groupe ; T Bahadori (USA) ; D K Barupal (USA) ; F Belpoggi (Italie) ; P Comba (Italie) ; M Dai (Chine) ; R D Daniels (USA) ; C Ferreccio (Chili) ; O A Grigoriev (Russie) ; Y C Hong (Corée du Sud) ; R N Hoover (USA) ; J Kanno (Japon) ; M Kogevinas (Espagne) ; G Lasfargues (France) ; R Malekzadeh (Iran) ; S Masten (USA) ; R Newton (Ouganda et Royaume-Uni) ; T Norat (Royaume-Uni) ; J J Pappas (Canada) ; C Queiroz Moreira (Brésil) ; T Rodriguez (Nicaragua) ; J Rodríguez-Guzmán (USA) ; V Sewram (Afrique du Sud) ; L Zeise (USA)

Déclaration d'intérêts

Tous les membres du groupe consultatif ne déclarent aucun conflit d’intérêt

Spécialistes invités

Aucun

Représentants

R Corvi, pour le Centre commun de recherche, Commission européenne, Italie ;

B Kim, E Y Park, pour le Centre National du Cancer, Corée du Sud

Déclaration d'intérêts

Tous les représentants ne déclarent aucun conflit d’intérêt

Observateurs

S Borghoff, pour ToxStrategies, USA

Déclaration d'intérêts

SB est parrainé par l'American Beverage Association.

Secrétariat CIRC/OMS L Benbrahim-Tallaa ; V Bouvard ; I A Cree ; F El Ghissassi ; J Girschik ;

Y Grosse ; K Z Guyton ; A L Hall ; M Kojenjak ; V McCormack ; K Müller ; M K Schubauer-Berigan; J Schüz ; K Straif ; M C Turner ; C Vickers ; J Zavadil

Déclaration d'intérêts

MCT a reçu des honoraires personnels d’ICF Incorporated, LLC, en dehors de ce travail.

Tous les autres membres du secrétariat ne déclarent aucun conflit intérêt.

Pour le Préambule des Monographies du CIRC voir

https://monographs.iarc.fr/wp-content/uploads/2019/01/Preamble-2019.pdf

Pour la liste des classifications du CIRC, volumes 1-123 voir

https://monographs.iarc.fr/list-of-classifications-volumes/

 

20 juin 2019

Avec le soutien

Respect de la charte HONcode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.